Les qualifications et exigences de la profession

Le géologue est souvent représenté en aventurier solitaire, sac au dos et marteau pointu à la main, parcourant de vastes paysages. Pourtant, la plupart des géologues travaillent en équipe, utilisent régulièrement des outils technologiques et bien que plusieurs explorent des territoires éloignés, beaucoup œuvrent souvent tout près de chez vous, sur le terrain, en laboratoire ou au bureau.

Que sont donc les qualifications et exigences de cette profession? Les géologues sont avant tout des scientifiques. Nos géologues ont une formation universitaire spécialisée acquise au cours d’un des programmes de baccalauréat reconnus au Québec, ou jugée équivalente par l’Ordre des géologues. Environ 45% des membres de l’Ordre des géologues du Québec détiennent une maîtrise ou un doctorat. Pour obtenir leur permis, les géologues doivent démontrer au moins trois ans d’expérience supervisée par des géologues avisés, dont une année au Canada. Dans certains cas, les géologues doivent démontrer leur connaissance du français en passant un examen de l’Office québécois de la langue française. En tant que professionnels respectant leur code de déontologie, tous les géologues s’engagent à maintenir et développer leurs compétences au cours de leur carrière.

La profession de géologue est multidisciplinaire. Afin d’exercer convenablement cette profession, les géologues doivent posséder des connaissances variées dans divers champs de savoir en plus d’avoir acquis diverses habiletés et manifester des attitudes et des comportements particuliers. Ainsi, la profession exige de développer tout un éventail de compétences, non seulement au niveau scientifique et technologique dans son domaine de spécialisation en géologie, mais aussi dans les champs de l’environnement et la société, la finance et l’économie, l’administration et la gestion, la communication, etc… bref tous les champs de compétences permettant de respecter les impératifs sociaux et légaux de la vie professionnelle.

Les géologues vivent constamment dans un monde de découverte et doivent faire preuve d’une grande ouverture d’esprit. Au travail, les géologues doivent avoir de la facilité à s’adapter à différents environnements physiques et pouvoir collaborer fructueusement avec différents groupes de gens (collègues, subalternes ou supérieurs, clients et administrateurs divers, etc.). La capacité de travailler en équipe et de diriger du personnel est vitale. Le comportement des géologues doit assurer en tout temps le maintien de bonnes relations interpersonnelles dans le respect de l’autre. Des habilités en communications verbales ainsi qu’en rédaction sont essentielles aux activités des géologues.

Les géologues doivent reconnaître le concept de mobilité relié à l’exercice de leur profession. Il est possible qu’une relocalisation dans une autre région soit nécessaire pour exercer la profession. Les géologues doivent démontrer une aptitude à voyager et à séjourner temporairement loin de leur domicile. Leurs projets successifs peuvent les amener d’un site à l’étranger où il fait 40°C à une région nordique du Québec à  40°C et il faut donc être en bonne santé pour suivre le rythme! Aussi, plusieurs emplois en région éloignée fonctionnent en mode fly-in/fly-out où alternent des périodes de longues heures de travail et des semaines de congé. Les géologues doivent être capables de composer avec les conditions de leur vie professionnelle et personnelle.